Back to Navigation

La Médaille du Barreau

Chaque année, le Barreau de l'Ontario décerne la Médaille du Barreau à des avocats choisis pour leur contribution majeure à la profession.

Le prix est donné pour des services exceptionnels dans le cadre de la profession, que ce soit dans la pratique, dans l'enseignement ou à d'autres titres professionnels, du moment que le service corresponde aux idéaux les plus élevés de la profession juridique. Il peut être décerné pour la dévotion aux tâches professionnelles sur une longue période ou un seul acte exceptionnel.

Récipiendaires 2019

Récipiendaires de la Médaille du Barreau en 2019 :

Aldo Braida : Admis au barreau en 1955, Aldo Braida exerce le droit depuis plus de 60 ans à Guelph et à Acton. Il a donné d’innombrables heures au service du public et a défendu de nombreux projets qui ont profité aux anciens combattants, aux ainés et aux patients en soins palliatifs ainsi qu’à leurs familles dans sa communauté.

Tom Curry : Admis au barreau en 1986, Tom Curry est reconnu pour ses habiletés exceptionnelles comme avocat en droit criminel et à la cour d’appel et pour son engagement profond et soutenu envers ses clients et l’administration de la justice et la règle de droit. On le considère comme un généreux mentor pour les avocats débutants et un chef de file dans son cabinet et dans la profession.

Professeur Jeffery Hewitt : Admis au barreau en 1998, Jeffery Hewitt personnifie l’idéal universitaire de défenseur et de leader. Durant toute sa carrière universitaire, qu’il a consacrée aux régimes juridiques et à la gouvernance autochtones, au droit constitutionnel et administratif et aux droits de la personne et aux redressements, il a promu la réconciliation. Il continue d’inspirer de nombreuses initiatives juridiques autochtones centrées sur l’éducation et la justice autochtone.

Cheryl Milne : Admise au barreau en 1987, Cheryl Milne a eu une influence profonde et unique sur le paysage juridique canadien en tant que représentante juridique pour les enfants. Elle est une avocate plaidante de premier plan en droits constitutionnels et liés à la Charte, une éducatrice juridique expérientielle innovatrice et une généreuse bénévole dans la communauté juridique. Elle a fourni à des enfants et des adolescents des services juridiques de première ligne sur une diversité de besoins pendant de nombreuses années, et dirige maintenant la représentation constitutionnelle dans un centre académique qu’elle a contribué à créer.

Guy Pratte : Admis au barreau en 1984 (et au Barreau du Québec en 2002), Guy Pratte est un avocat exemplaire et un contributeur généreux à sa communauté. Il est reconnu comme l’un des meilleurs avocats bilingues au Canada. De plus, il est reconnu comme chef de file en matière d’accès à la justice et de services pro bono. Il est actuellement président de Services juridiques pro bono de l’Ontario et membre fondateur de Pro Bono Québec et du programme national pro bono de Borden Ladner Gervais s.r.l.

Professeure Carol Rogerson : Admise au barreau en 1991, Carol Rogerson est reconnue comme universitaire canadienne importante en matière de pensions alimentaires pour époux. Son travail dans l’élaboration de lignes directrices à ce sujet a eu un effet marqué sur le fonctionnement du système de justice en droit de la famille partout au Canada. Elle a joué un rôle central dans l’élaboration des politiques et de la législation en droit de la famille au Canada.

Susan Ursel : Admise au barreau en 1986, Susan Ursel est reconnue pour ses réalisations exceptionnelles en droit du travail et de l’emploi et pour sa défense des droits à l’égalité des communautés LGBTQ+. Ses causes de principe et son engagement dans les initiatives de la communauté LGBTQ+ ont eu un effet considérable sur l’avancement des droits de la personne au Canada et à l’étranger.

Frank Walwyn : Admis au barreau en 1995, Frank Walwyn est reconnu comme leader dans la profession juridique et comme pionnier dans la communauté juridique noire en Ontario. Il détient le plus long mandat de président de l’Association canadienne des avocats noirs, défendant l’équité et la diversité dans la profession juridique, et faisant de précieuses contributions à la communauté juridique dans son ensemble.

Récipiendaires 2018 

Récipiendaires de la Médaille du Barreau en 2018 :

Lenny Abramowicz : Admis au Barreau en1987, Lenny Abramowicz a consacré sa carrière au système de cliniques juridiques communautaires de l’Ontario, à commencer par son stage en 1986 à la clinique juridique Parkdale, et plus récemment, comme directeur général de l’Association des cliniques juridiques communautaires de l’Ontario. Depuis 30 ans, Me Abramowicz promeut sans relâche l’accès à la justice et l’égalité pour les Ontariens et Ontariennes à faible revenu.

Kathleen Lickers : Admise au Barreau en1995, Kathleen Lickers, Seneca des Six Nations de Grand River, est largement reconnue pour son travail en affaires autochtones. Elle est réputée pour ses conseils experts et comme négociatrice accomplie entre les organismes autochtones, les gouvernements des Premières Nations et les ministères fédéraux et provinciaux.

John Andrew Olthuis : Admis au Barreau de l’Ontario en 1987, de Terre-Neuve-Labrador en 2015 et de l’Alberta en 1965, John Olthuis a passé 40 ans à travailler avec les Premières Nations au Canada, du Labrador aux Territoires du Nord-Ouest, pour faire reconnaitre et mettre en application leurs droits autochtones et issus de traités, notamment en trouvant des façons novatrices de protéger leur culture et leur environnement et de leur obtenir des avantages économiques dans les projets auxquels ils consentent dans leurs territoires traditionnels.  

Professeure Carissima Mathen : Admise au Barreau en1994, Carissima Mathen a défendu l’égalité des femmes, le respect de la règle de droit et de l’éducation juridique publique pendant toute sa carrière. Que ce soit par son travail sur des dossiers de violence sexuelle, son expertise constitutionnelle ou ses commentaires publics instructifs, elle est devenue l’une des principales voix juridiques du Canada. 

Walter Martin Traub : Admis au Barreau en1973, Walter Traub est reconnu comme l’un des grands experts du Canada en droit immobilier et hypothécaire. Il est rédacteur en chef de l’ouvrage sur le droit hypothécaire au Canada, « Falconbridge on Mortgages » publié par Canada Law Book en 2003 et il a fait de remarquables contributions au droit et à la pratique immobilière par son rôle de professeur, mentor, rédacteur et leader dans ce domaine.

medalHistorique de la Médaille

D'abord créée en 1985, la Médaille du Barreau a été accordée à près de 200 juristes en reconnaissance de leurs services distingués.

La Médaille, faite en argent sterling, a la forme d'une rose héraldique aux pétales couverts d'émail blanc. La rose blanche de York a été choisie parce qu'elle fait partie des armoiries du Barreau. Elle symbolise le fait que le siège du Barreau était dans le comté de York et que Toronto s'appelait York à la création d'Osgoode Hall en 1829.

La devise du Barreau « Let Right Prevail » apparaît dans un cercle en émail rouge au centre de la rose qui entoure un cerf. Le cerf provient initialement des armoiries de Sir John Beverly Robinson, un des premiers trésoriers. Le castor figurant dans les armoiries du Barreau fait également partie du tableau.

Les récipiendaires de la Médaille ont le droit de la porter pour certaines occasions et peuvent aussi faire suivre leur nom de la désignation MB.

Voir la liste de tous les récipiendaires de la Médaille du Barreau.