Back to Navigation

Bienvenue au programme de formation

FR CAN BannerLe Réseau d’encadrement de la pratique (REP) est heureux de vous proposer des services d’encadrement qui peuvent aider les participants à réaliser des résultats exceptionnels. Nous avons pour objectif d’établir des liens solides entre nos formateurs bénévoles et nos participants dans le but de créer une communauté robuste qui favorise les pratiques exemplaires et l’apprentissage autonome. En favorisant la compétence collective des professions, le REP cherche à servir les intérêts du public et des professions.

Les présents documents ont pour but de vous aider à mieux cerner le modèle d’encadrement du REP.
 

Qu’est-ce que l’encadrement ?


L’International Coach Federation (ICF) définit l’encadrement professionnel comme le fait d’agir en partenariat avec les clients dans le cadre d’un processus de création et de stimulation d’idées afin de les inciter à maximiser leur potentiel personnel et professionnel.

L’encadrement est une approche de gestion du changement : faire passer quelqu’un de sa situation actuelle à la situation future qu’il ou elle désire. L’encadrement permet de développer les capacités et de motiver les participants, à travers une plus grande prise de conscience de leurs points forts et de la manière de les exploiter pour créer un changement. Il s’agit d’une conversation et d’un processus qui s’inscrivent dans le temps, entre le formateur (bénévole) et le participant (personne qui bénéficie de l’encadrement). Cette conversation permet de dégager des objectifs ainsi que des actions à entreprendre pour atteindre ces objectifs.

La philosophie de l’encadrement repose sur la prémisse qu’un formateur est un expert pour faciliter un processus axé sur la solution et que le participant possède les capacités, la créativité et l’ingéniosité nécessaires pour accomplir un changement. Le participant est responsable d’arriver aux réponses qu’il recherche, et le formateur de l’aider à réaliser son plein potentiel.

Bien qu’un formateur puisse posséder une expérience personnelle ou professionnelle pertinente, l’encadrement vise à aider le participant à se prendre en charge. Le formateur facilite le processus qui soutient les efforts du participant à identifier des solutions pour réaliser les résultats voulus. Le formateur n’a pas besoin d’être un expert dans le domaine de pratique du participant. Le formateur est un « expert en processus » qui aide le participant à reconnaitre et à viser des objectifs.

Le Réseau d’encadrement de la pratique (REP) a adopté un modèle d’encadrement à court terme qui consiste en un total de 6 séances pour chaque entente d’encadrement. Il est attendu que la première réunion dure environ 1 h 30 et que les 5 autres réunions durent 30 minutes chacune, totalisant 4 heures échelonnées sur 3 mois. Les séances devraient être planifiées toutes les 2 semaines, de façon à conclure la relation d’encadrement dans les 3 mois à compter de la première séance. Le participant commence la planification de toutes les séances une fois que le renvoi à une formatrice ou un formateur est confirmé. S’il s’agit d’une réunion en personne, le participant devra se rendre à ses propres frais au lieu de la réunion déterminé par le formateur. Il est possible d’utiliser les solutions technologiques pour résoudre les problèmes de distance et optimiser le temps investi.

Le modèle d’encadrement adopté par le REP présente plusieurs avantages. Le délai d’achèvement raccourci et le programme clair encouragent les participants à se préparer aux réunions et à travailler à l’accomplissement de leurs objectifs et il permet aux formateurs de gérer leur temps de bénévolat plus efficacement.
 

Pourquoi l’encadrement ?


L’encadrement consiste à révéler le potentiel d’une personne pour lui permettre d’en réaliser le maximum. Il s’agit de l’aider à apprendre, plutôt que de lui enseigner… 

—Timothy Gallwey, The Inner Game of Work


L’encadrement est une approche d’apprentissage autonome qui favorise l’épanouissement personnel et professionnel. Les participants peuvent réaliser des résultats plus rapidement, avec plus de motivation et de satisfaction parce qu’on ne leur dit pas quoi faire, ils participent plutôt à part entière à l’identification de solutions.

Dans le processus d’encadrement, les participants sont tenus d’identifier des objectifs et des solutions, mais aussi de s’assurer que les objectifs voulus sont réalisés. Il s’agit pour cela d’examiner leur manière de raisonner et de réagir aux problèmes, à travers différents prismes. Lorsque des résultats voulus sont réalisés, les participants ressentent une meilleure conscience de soi, ainsi qu’une meilleure prise de conscience de leur propre valeur et de leur autonomie. Après avoir bénéficié d’un encadrement, les participants prennent plus facilement l’initiative pour résoudre les problèmes qui se présentent à eux.

L’encadrement révèle ce qu’il y a de mieux en chacun ! Il peut contribuer à une plus grande satisfaction, implication et résilience dans le travail et dans la vie.
 

À propos du processus d’encadrement 


Comment fonctionne l’encadrement ?

Le modèle d’encadrement

L’environnement d’encadrement est créé et géré par le formateur et le participant. Il s’agit d’un processus confidentiel qui se construit sur une relation basée sur le respect et la confiance. La conversation autour de l’encadrement se fait sur la base des 4 phases du modèle GROW.

1. Objectifs (Goal) -  Décider des objectifs voulus
2. Situation actuelle (Reality) -  Explorer votre situation actuelle et les obstacles à la progression
3. Options - Élaborer des options et des stratégies
4. Actions (Way forward) - Planifier la voie à suivre en s’engageant à faire des actions spécifiques qui tendent vers l’objectif voulu

Rôle du formateur

Le rôle du formateur est d’être pleinement présent lors des séances, d’aider à trouver des solutions appropriées aux objectifs que les participants veulent réaliser et d’aider ces derniers à prendre la responsabilité pour leur plan d’action. Le formateur aide le participant à se prendre en charge pour qu’il puisse réaliser l’ensemble de ses capacités et résoudre ses problèmes ou poursuivre ses passions.

Le formateur :

  • Aide à la formulation d’objectifs importants
  • Donne une structure et un processus pour aller vers l’avant
  • Focalise son attention sur ce que le participant veut accomplir
  • Encourage le participant à en faire plus
  • Crée un environnement qui offre un soutien et pose des défis
  • Veille au respect de la confidentialité


En se joignant à la liste des formateurs, on présume que ces derniers seront disponibles pour un engagement de trois mois en tout temps. Les formateurs peuvent mettre à jour leurs disponibilités et la fréquence des engagements en tout temps en écrivant à coachandadvisor@lso.ca.
 

Rôle du participant

Le rôle du participant est d’être pleinement présent lors des séances, d’être clair quant à ses attentes pour chaque séance, et de prendre la responsabilité du suivi nécessaire pour réaliser les actions convenues et relever les défis posés par le formateur. À l’issue de chaque séance, le participant aura du travail à faire. Ce travail à accomplir entre une séance et une autre donnera lieu à des observations plus précises et la formulation d’objectifs et de solutions importants.

Le participant s’engage dans l’entente d’encadrement en se sachant responsable de formuler ses propres décisions et des résultats. La relation d’encadrement n’a pas vocation à se substituer à une consultation psychologique, à une psychothérapie ou à des conseils juridiques. Le participant est entièrement responsable des décisions et résultats qui découleraient de l’entente d’encadrement, conformément au Formulaire de demande et entente soumis par chacun des participants.

Le participant :

  • Apporte un désir de changement
  • Décide des sujets qui font l’objet de la conversation
  • S’engage envers le ou les objectifs
  • Adopte une approche d’apprenant
  • Relève les défis posés et fait les devoirs qui lui sont assignés
  • Fait un travail de réflexion sur le résultat et arrive à la séance suivante prêt à en discuter
  • Priorise les séances d’encadrement et consacre le temps nécessaire pour s’y préparer


Que se passe-t-il avant la première séance d’encadrement ?

Lorsque le REP reçoit une demande de rencontre avec un formateur et identifie un bénévole adéquat et disponible dans sa liste, il confirme d’abord la disponibilité du formateur puis il avise le formateur et le participant du jumelage dans un courriel aux deux parties. Si en tout temps, le formateur ou le participant détermine que l’engagement ne fonctionne pas, le REP les invite à demander de prendre d’autres dispositions.

Le participant doit agir dans les 7 jours après avoir reçu l’avis de l’engagement d’encadrement du REP.  Dans ces 7 jours, le participant doit prendre contact avec son formateur ou sa formatrice pour confirmer l’engagement, lui remettre une copie de la Feuille de préparation initiale et lui donner les dates et heures possibles pour tenir la première séance. Si le participant ne confirme pas son acceptation de l’engagement dans les 7 jours, celui-ci sera annulé et le formateur sera affecté à un autre engagement

Que se passe-t-il entre les séances ?

Entre les séances, le participant fait les devoirs qui lui sont assignés et se prépare à faire son rapport sur les résultats, à l’aide de la Feuille de rapport s’il le désire, mais ce n’est pas obligatoire. Au début de chaque séance, le formateur discute avec le participant des actions qu’il a entreprises.

Quand est-ce que l’entente d’encadrement prend fin ?

L’entente d’encadrement se termine à la fin de la sixième séance. Dans certains cas, elle peut se terminer avant, si l’entente est dissoute ou si elle se termine avec succès et que le formateur ou le participant y met fin. Comme il est indiqué plus haut, si vous désirez vous retirer de l’entente d’encadrement à n’importe quel moment, pour n’Importe quelle raison, il vous suffit d’en informer le REP et des solutions de rechange seront mises en œuvre, dans la mesure du possible. Par courtoisie envers vos collègues, nous recommandons d’aviser également l’autre partie de votre souhait de vous retirer.

Les formateurs ne sont sous aucune obligation de continuer à travailler avec le participant au-delà des 6 séances prévues. Si les parties désirent continuer à travailler ensemble, elles peuvent le faire.  Les parties sont encouragées à revoir les considérations relatives à la gestion de la pratique du REP sous la rubrique Durée pour savoir comment documenter les relations en cours.

Autrement, un participant peut prendre le temps de réfléchir à l’expérience d’encadrement, de mettre en œuvre des changements et de réévaluer ce qu’il convient de faire. Les participants peuvent déposer une autre demande d’encadrement au moment où ils le souhaitent.

Les raisons d’une éventuelle annulation précoce d’une entente d’encadrement pourraient révéler des renseignements importants pour l’amélioration continue du programme. Le REP a besoin des rétroactions des formateurs et des participants pour l’améliorer. À cette fin, le REP fait un suivi avec les parties afin de déterminer les éventuels obstacles qui auraient empêché la réussite d’une entente d’encadrement donnée.