Back to Navigation

Se préparer à être encadré

 Vous avez demandé une rencontre avec un formateur, mais êtes-vous prêt ? Ce formateur fait don de son temps. Il s’agit d’un avocat ou parajuriste qui gère des contraintes professionnelles et personnelles et qui pourrait avoir plusieurs années d’expérience à titre de mentor, de conseiller ou de formateur. Certains formateurs ont suivi une formation ou un autoapprentissage dans le but de soutenir d’autres personnes dans leur cheminement professionnel. Il serait judicieux de réfléchir à la meilleure façon de tirer profit du temps que vous allez passer avec votre formateur.

Comment tirer le meilleur profit de votre encadrement

  • Appréciez le temps que vous et votre formateur investissez dans ce processus.
  • Engagez-vous envers vos objectifs et votre vision. Prenez le temps de réfléchir à ce que vous voulez et à ce dont vous avez besoin et de fixer des objectifs importants pour vous.
  • Faites de vos séances d’encadrement une priorité : réservez du temps pour la préparation, présentez-vous à chaque séance bien préparé, faites vos rapports et faites en sorte d’éliminer toute distraction ou interruption lors de vos séances.
  • Si vous devez reporter ou avancer une séance, veiller à donner suffisamment de préavis à votre formateur qui fait généreusement don de son temps.

Commencer le processus

Une fois que vous aurez reçu un avis d’engagement de formation du REP, vous devez confirmer l’acceptation de l’engagement avec le formateur ou la formatrice dans les 7 jours. Vous devez prendre contact avec le formateur ou la formatrice pour confirmer l’engagement, lui remettre une copie de la Feuille de préparation initiale remplie et lui donner les dates et heures possibles pour tenir votre première séance qui durera 1,5 heure.  Si vous ne confirmez pas votre acceptation de l’engagement dans les 7 jours, celui-ci sera annulé et le formateur sera affecté à un autre engagement. 

Première séance — découverte

La première séance a pour but de bâtir une relation d’encadrement, à travers :

  • Un examen des attentes
  • La clarification des processus administratifs et l’établissement du calendrier des séances futures
  • La clarification de la situation actuelle et de la situation voulue à l’avenir
  • L’établissement des objectifs et des résultats voulus

En plus de remplir la Feuille de préparation, il pourrait être utile d’examiner les questions ci-dessous. Vos réponses permettront de faire ressortir le changement que vous recherchez, ce qui constituera la base de l’encadrement. Commencez par les questions sur la situation future ou idéale que vous recherchez, puis agissez pour modifier votre situation actuelle.

1. Identifiez votre situation idéale ou future voulue.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Quelle est ma vision pour l’avenir ? Qu’est-ce que je désire accomplir ?
  • Qui veux-je devenir ?
  • Qu’y a-t-il d’important dans cela ?
  • Comment juger de la réussite de mon changement ?

2. Décrivez votre situation actuelle.

Demandez-vous :

  • Qu’est-ce que je désire changer ou acquérir ou améliorer ?
  • Quelles mesures ai-je prises ?
  • Qu’est-ce qui fonctionne ?
  • Qu’est-ce qui ne fonctionne pas ?

Préparation pour les séances 2 à 5

Entre deux séances d’encadrement, vous devrez faire ce qui suit :

1. Terminer vos devoirs, pour avancer vers la réalisation de vos objectifs

2. Vous préparer à faire un rapport des observations que vous avez pu faire grâce à vos devoirs.

L’enseignement est renforcé par l’action et la réflexion. La conversation d’encadrement aboutit sur une intention clairement exprimée, une tâche à accomplir. Vous devez ensuite terminer cette tâche et ces devoirs, c’est en les faisant que vous tirerez des enseignements. Ce travail est suivi d’un travail de réflexion, au cours duquel vous évaluez les résultats des actions entreprises : positifs, négatifs, voulu ou non voulu. Sur la base des résultats, vous pourrez ajuster votre comportement, vos actions ou votre façon de penser. La Feuille de rapport fournie pourrait vous être utile à cette fin.

Réfléchissez à ce que vous voudriez rapporter au début de la séance suivante. Par exemple, l’action que vous entreprendrez pourrait avoir des résultats imprévus qu’il pourrait être utile de partager, pour la réalisation de votre objectif. Étant donné que les 5 premières minutes de votre séance d’encadrement servent à discuter des progrès accomplis, réfléchissez à la meilleure manière d’utiliser ce temps. Le rapport doit inclure un aperçu global de ce qui s’est passé et de ce que vous avez appris. Les questions vous aideront à identifier les points importants pour votre rapport :

  • Quelles mesures ai-je prises depuis la dernière séance ?
  • Qu’ai-je bien réussi et qu’ai-je moins bien réussi ?
  • Quels soutiens ont été utiles ? De quels soutiens ai-je eu besoin ?
  • De quoi veux-je être responsable ?

3. Identifiez les objectifs dont vous voulez discuter pendant les 25 minutes restantes. Soyez prêt à répondre à la question « Que voudrais-je tirer de la séance d’aujourd’hui? »

Préparation pour la séance 6 — Célébration et clôture

La sixième séance marque la fin de l’entente d’encadrement. Il est recommandé lors de cette séance de maintenir les 5 minutes habituelles pour le rapport, mais que la conversation d’encadrement soit axée sur une prise de conscience du processus global et de ce que vous comptez en faire à l’avenir.

Il est important de reconnaitre les progrès réalisés grâce à la relation d’encadrement.

Explication des termes et concepts