Passer au contenu principal
Back to Navigation
Accueil Blogue Soutenir la compétence à long terme
Soutenir la compétence à long terme

Soutenir la compétence à long terme

Par: présidente | 23 août 2021

Par : Conseiller Sidney Troister, président du Groupe d’étude sur la compétence

Bencher Sidney Troister, Chair of the Competence Task Force

La compétence professionnelle fait partie intégrante du mandat du Barreau visant à règlementer dans l’intérêt public. Il est impératif que nous améliorions continuellement les possibilités et en créions de nouvelles pour aider les avocats et les parajuristes à renforcer leurs compétences et leur base de connaissances afin de mieux servir la population de l’Ontario.

Voilà 20 ans que le Barreau s’est livré à un examen exhaustif de son approche à la règlementation des compétences. Pendant ce temps, la pratique du droit a beaucoup changé — le nombre d’avocats a augmenté de façon presque exponentielle, le Cours de formation professionnelle a été éliminé, la médiation est devenue une solution de choix pour la gestion des litiges, la FPC obligatoire a été introduite, la technologie est devenue un incontournable, les recherches et les opérations immobilières se font par voie électronique, la COVID-19 a limité la formation interpersonnelle et le mentorat, et ainsi de suite.

De plus, les attentes du public et des professions en matière de compétence des avocats et des parajuristes ont sans doute aussi changé. C’est donc pourquoi le Barreau a créé le Groupe d’étude sur la compétence afin de jeter un regard neuf sur la compétence des avocats et des parajuristes et d’examiner la meilleure façon de règlementer la compétence des professions dans l’intérêt du public.

À la fin de juin, le rapport du Groupe d’étude sur la compétence : Renouveler le cadre de compétence continue du Barreau a été publié et un appel à commentaires a été lancé. Cet appel à commentaires sera actif jusqu’au 30 novembre. C’est l’occasion d’apporter de nouvelles idées dans un aspect clé de la règlementation de nos professions.

L’objectif du groupe d’étude est de recommander un cadre de règlementation efficace, proportionné et équilibré abordant la compétence à long terme de manière à protéger l’intérêt public et à répondre aux besoins juridiques du public.

La priorité du groupe d’étude était d’examiner les programmes de compétence actuels du Barreau pour voir clairement comment ils sont utilisés et par qui. Nous avons également étudié comment d’autres organes de règlementation juridiques et professionnels abordent la question de la compétence après l’obtention du permis.

Grâce à nos conversations et à nos recherches, nous avons cerné des thèmes clés qui pourraient contribuer à façonner de nouvelles approches aux programmes de compétence. Nos recherches ont fait ressortir le fait que nous avons besoin de savoir ce que pensent nos collègues titulaires de permis et parties prenantes des programmes que nous offrons actuellement, ce qui fonctionne pour eux, ce dont ils ont besoin pour rester compétents et leurs suggestions sur ce dont nous aurons besoin au cours des 10 prochaines années.  

C’est une vraie consultation. Rien n’est décidé d’avance. Rien n’est acquis, aucun programme existant n’est coulé dans le béton. Trop de choses ont changé pour cela. Nous devons et voulons entendre ce qu’en disent les professions — organisations, cabinets, avocats et parajuristes individuels — et les membres du public pour aider à formuler notre recommandation.

En tant que président, j’espère obtenir une contribution réfléchie et franche de la part de nombreux titulaires de permis et des organisations de toutes tailles qui pratiquent dans divers domaines du droit. Nous serons alors en mesure de faire en toute confiance une recommandation au Conseil. La porte est ouverte. Faites-nous part de vos idées d’ici le 30 novembre.

Explication des termes et concepts
Your Source-FR
Your Source-FR-2