Passer au contenu principal
Back to Navigation
Accueil Nouvelles Le Barreau présente un doctorat honorifique à Barbara McIsaac

Le Barreau présente un doctorat honorifique à Barbara McIsaac

15 avril 2021

Lors de la réunion du Conseil du 22 avril 2021, le Barreau de l’Ontario présentera un doctorat en droit, honoris causa (LLD) à l’éminente avocate et plaideuse Barbara McIsaac, l’une des juristes les plus reconnues au Canada dans le domaine du droit de la protection des renseignements personnels et de l’accès à l’information.

L’accès à la webémission sera donné le matin de la cérémonie au LSO.ca

La webémission sera disponible sur demande au même lien, environ une semaine plus tard.

Le Barreau décerne chaque année un doctorat honorifique à des personnes qui se sont distinguées par leurs réalisations exceptionnelles en ce qui concerne la profession juridique, la primauté du droit ou la cause de la justice.

« Je suis honorée de pouvoir conférer le titre de docteur en droit, honoris causa, à Barbara McIsaac, une pionnière pour les femmes en droit, a déclaré Teresa Donnelly, trésorière du Barreau de l’Ontario. Mme McIsaac incarne ce que la profession juridique a de mieux à offrir. Elle est une avocate extraordinaire, dévouée à ses clients et à la primauté du droit. Son exemple et sa recherche de l’excellence font honneur à la profession juridique ».

Mme McIsaac a eu une carrière distinguée en tant qu’avocate plaidante à la Direction du contentieux des affaires civiles du ministère de la Justice du Canada, en tant qu’associée en litige chez McCarthy Tétrault, où elle a été associée directrice du bureau d’Ottawa pendant plusieurs années, et en tant qu’avocate principale en litige chez Borden Ladner Gervais s.r.l.

Entre 2015 et 2020, Mme McIsaac a exercé à son compte en fournissant à des clients du secteur public et du secteur privé des conseils sur des questions d’accès à l’information et de protection des renseignements personnels, ainsi que du mentorat et des consultations sur des questions de contentieux, y compris des appels, et des avis sur les mandats législatifs et l’interprétation des lois.

Elle est l’une des principales expertes au Canada en matière de protection des renseignements personnels et d’accès à l’information, et l’une des coauteures originales de The Law of Privacy in Canada (Carswell, 2000.)

Au cours de sa longue carrière, Mme McIsaac a conseillé des clients du secteur privé, des gouvernements et des organismes gouvernementaux sur des enjeux relatifs au droit commercial et au droit de l’approvisionnement, à la Charte et aux droits de la personne, aux mandats législatifs, à la compétence et à la conduite d’enquêtes.

Mme McIsaac a comparu devant tous les paliers de tribunaux dans la province de l’Ontario et devant les tribunaux fédéraux, y compris devant la Cour suprême du Canada à plusieurs reprises. Elle a également comparu fréquemment devant des tribunaux administratifs fédéraux et provinciaux.

Elle a été avocate principale dans l’enquête sur la Somalie et avocate principale auprès du gouvernement du Canada dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Maher Arar. Elle a agi dans plusieurs affaires marquantes, notamment en représentant le président de la Chambre des communes et le directeur général des élections à l’égard de questions importantes liées au privilège et à la compétence.

En 2008, Mme McIsaac a été nommée avocate spéciale pour le projet de loi C-3 (Certificats de sécurité selon la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés) par le ministre de la Justice et procureur général du Canada.

Diplômée de la faculté de droit de l’Université Queen’s (1973), elle a été admise au barreau de l’Ontario en 1975 et a été nommée conseil de la reine en 1989. Mme McIsaac est toujours membre de l’Association du Barreau du comté de Carleton et de la Société des plaideurs, dont elle a déjà fait partie du conseil d’administration. Elle est également membre de l’American College of Trial Lawyers dont elle a été la première femme du barreau d’Ottawa à devenir membre.

Outre le LLD honorifique du Barreau de l’Ontario, Mme McIsaac a reçu de nombreuses reconnaissances et récompenses, notamment le titre d’avocate de l’année en droit administratif public à Ottawa en 2010 et 2015 décerné par Best Lawyers in Canada, et la mention dans les éditions 2013, 2014 et 2015 de Chambers Global comme World’s Leading Lawyers for Business (marchés publics). Elle a également reçu le prix d’excellence de la Société des plaideurs d’Ottawa en 2013.

Explication des termes et concepts
Your Source-FR
Your Source-FR-2