Passer au contenu principal
Back to Navigation
Accueil Nouvelles Récipiendaire du Prix des droits de la personne 2021 : Payam Akhavan

Récipiendaire du Prix des droits de la personne 2021 : Payam Akhavan

20 mai 2021

Payam Akhavan, éminent avocat des droits de la personne, universitaire remarquable et plaideur international d’exception.

Le professeur Payam Akhavan est un éminent avocat des droits de la personne et un membre de la Cour permanente d’arbitrage de La Haye. Il est également membre du Barreau de l’Ontario (2012) et du barreau de l’État de New York.

Il est reconnu par ses pairs comme un universitaire remarquable et un plaideur d’exception.

Créé en 2013 et décerné tous les deux ans, le Prix des droits de la personne du Barreau reconnait les contributions exceptionnelles à la défense des droits de la personne ou à la promotion de la primauté du droit aux paliers provincial, national ou international.

« Ce prix est remis pour un travail de promotion des droits et de la primauté du droit sur une longue période ou pour un acte de service exceptionnel, a déclaré la trésorière du Barreau Teresa Donnelly. Le professeur Akhavan répond à ces deux critères du fait de ses nombreux actes de service exceptionnels au cours de dizaines d’années de travail. Dans ses documents de mise en candidature, il était décrit comme étant “un architecte principal dans le domaine des droits de la personne et de la justice humanitaire. Il fait œuvre de chef de file en comblant l’écart entre la formation universitaire et la pratique.” C’est un honneur de lui décerner ce prix au nom du Barreau de l’Ontario. »

Professor Akhavan in the Kabartu refugee camp in Duhok, Iraq.
1/2

Professeur Akhavan au camp de réfugiés de Kabartu à Duhok, en Irak.
Référence photographique : Peter Bregg (2016)

Professor Akhavan pleading before the International Court of Justice.
2/2

Professeur Akhavan plaidant devant la Cour internationale de justice.
Référence photographique : Cour internationale de justice (2018)

La brillante carrière universitaire du professeur Akhavan comprend des nominations au poste de professeur à la faculté de droit de l’Université McGill pendant 15 ans ; au poste de professeur invité de l’Université de Paris X (Nanterre) en 2015 ; au poste de professeur invité à l’Université d’Oxford en 2014, agrégé supérieur Fernand Braudel à l’Institut universitaire européen de Florence en 2021, et un chargé de cours invité et agrégé supérieur à la faculté de droit de Yale en 1998 et de 2002 à 2005. À l’heure actuelle, il siège à titre d’agrégé supérieur au collège Massey et visiteur de marque à la faculté de droit de l’Université de Toronto, ainsi qu’agrégé supérieur au Centre Raoul-Wallenberg pour les droits de la personne.

En parallèle à son travail académique, il a exercé le droit international aux plus hautes instances au nom des victimes de crimes contre l’humanité et de génocide. Il a commencé sa carrière en tant qu’agent des droits de la personne en Bosnie-Herzégovine et en Croatie pendant la guerre de Yougoslavie dans les années 1990 et a été nommé conseiller juridique au Bureau du Procureur de la Cour pénale internationale pour l’ex-Yougoslavie à La Haye. De plus, il a agi en qualité de conseiller spécial pour le Tribunal pénal international pour le Rwanda, la Commission de clarification historique au Guatemala de l’ONU, l’Administration transitoire des Nations Unies au Timor oriental, la commission d’étude sur le tribunal khmer rouge du gouvernement royal du Cambodge, la commission d’enquête sur Fujimori du Congrès du Pérou, et la commission du gouvernement régional du Kurdistan réclamant la reconnaissance du génocide visant les Yézidis en Irak et la poursuite du groupe État islamique.

Le professeur Akhavan a agi à titre d’avocat dans des affaires marquantes entendues par la Cour internationale de Justice, notamment l’affaire historique du génocide contre les Rohingya opposant la Birmanie en 2019, ainsi que par la Cour pénale internationale, la Cour européenne des droits de l’homme, la Cour suprême du Canada et la Cour suprême des États-Unis.
 
En 2017, M. Akhavan a été choisi pour prononcer les conférences Massey de la CBC et son ouvrage intitulé In Search of a Better World : A Human Rights Odyssey, qu’il décrit comme un mémoire et une réflexion sur l’empathie et la lutte pour la justice, a occupé la première place au palmarès des ventes de livres non romanesques au Canada (2017).
 
Vous pouvez écouter les cinq parties de sa conférence sur le site Web de CBC.

Explication des termes et concepts
Your Source-FR
Your Source-FR-2